Actualité

Entrepôt et logistique

Innovations

Les drones dans la logistique

07/03/2017 17:08
Imprimer  |  Ajouter aux favoris

Depuis quelques années, les drones ou UAS (Unmanned Aircraft Systems) investissent de nombreux secteurs. Si le grand public connait principalement les drones sous l'angle du divertissement via les prestations de prises de vues photos ou vidéos, leurs usages tendent à se diversifier. Les domaines d'application ne cessent de se multiplier et l'on utilise désormais des drones pour l'immobilier, le bâtiment, ou encore pour l'agriculture. Cependant, s'il est un endroit dans lequel les drones se montrent particulièrement agiles, c'est bien au sein des entrepôts. Zoom sur la logistique, nouveau domaine de prédilection des drones civils.

Drone Logistique BNP Paribas Real - shutterstock

Sécuriser les entrepôts grâce aux drones

En matière de surveillance d'infrastructures, les drones sont déjà largement utilisés par de grandes entreprises. Depuis quelques années, la SNCF renforce ainsi la surveillance de plusieurs centaines de kilomètres de voies ferrées grâce à des drones volants. De même pour EDF qui utilise également ces mêmes drones pour inspecter ses lignes à haute tension.

Pour les entrepôts de stockage, locaux industriels et autres bâtiments logistiques, l'utilisation de drones permet de renforcer la surveillance et la sécurité. Le drone équipé d'une caméra (éventuellement thermique) et d'un laser transmet des données à l'agent situé au PC de sécurité. En cas de mouvements suspects ou de danger imminent (montée en température d'une zone précise par exemple), l'agent peut prendre les commandes à distance ou bien décider de lancer une intervention.

Pour davantage de sécurité, le drone de surveillance se déplace dans l'entrepôt de stockage selon plusieurs centaines combinaisons de plan de vol et/ou de parcours au sol. De même pour les périodes de pause ou de recharges des batteries qui restent également très aléatoires. Il devient alors difficile de s'introduire dans des bâtiments logistiques en misant la prévisibilité de rondes systématiques et récurrentes.

 

 

L'avènement du drone inventoriste

Numéro un mondial de la distribution, l'américain Walmart teste déjà depuis 2016 l'utilisation des drones inventoristes au sein de ses entrepôts de stockage. L'expérience s'étant révélée concluante, le contrôle des stocks de certains sites logistiques - jusqu'alors réalisée manuellement par des opérateurs - pourrait donc être régulièrement confié à des drones.En France aussi l'avènement du drone inventoriste semble en bonne voie. Plusieurs sociétés se positionnent ainsi sur ce marché pour proposer l'automatisation des inventaires grâce à des drones spécifiquement dédiés au secteur logistique : équipés d'une caméra, ces drones guidés par des ultra-sons, se déplacent selon un plan de vol précis et scannent les codes-barres.

Outre un gain de temps (jusqu'à 30 images par secondes), on réduit également les ressources mobilisées, les marges d'erreurs et les risques liés à l'utilisation de nacelles ou de chariots-élévateurs par exemple. Le drone inventoriste permet donc d'améliorer la productivité... tout en inventant de nouveaux métiers ! La manipulation des drones, leur programmation et la gestion du flux des données devraient en effet permettre l'arrivée de nouveaux spécialistes de la logistique.Pour autant, les drones inventoristes restent -pour l'instant- l'apanage des géants de la distribution. Il reste en effet quelques contraintes à la généralisation des drones dans les entrepôts puisqu'ils doivent pouvoir circuler sans risque : les plafonds doivent être suffisamment vastes, hauts et dégagés pour faciliter la trajectoire de vol des appareils.


Et demain, un drone livreur ?Des drones pour sécuriser les bâtiments logistiques, des drones pour automatiser les opérations d'inventaire... et pourquoi pas des drones assurant la livraison de votre colis ?La Poste teste déjà - et de manière très sérieuse - le drone livreur.

Ce nouvel usage représente une alternative idéale pour livrer plus rapidement des zones difficiles d'accès comme certaines régions montagneuses. Le drone livreur pourrait également se révéler particulièrement adapté dans le cadre de missions humanitaires et notamment pour le ravitaillement en médicaments ou en vivres de zones dangereuses.Le géant Amazon a cependant d'autres ambitions et va plus loin en imaginant la création de plates-formes logistiques aériennes.La logistique du futur selon Amazon pourrait alors intégrer des dirigeables positionnés sur des zones géographiques précises. Ces bases logistiques volantes, pilotées à distance, abriteraient des drones capables de livrer les clients avant de rejoindre une base logistique terrestreAutres articles susceptibles de vous intéresser :

 

 

Imprimer  |  Ajouter aux favoris

Réagissez !

Ajouter un commentaire 0 commentaire
  • Aucun commentaire

Laisser un commentaire

www.limmobilierdunmondequichange.fr/drones-dans-la-logistique/ - 27-05-2017
L'immobilier d'un monde qui change, site édité par BNP Paribas Real Estate