Actualité

Innovations

Investissement

Penser la ville

Les bâtiments intelligents : les enjeux du smart building

09/02/2016 16:09
Imprimer  |  Ajouter aux favoris

Selon un rapport de l'ADEME, le bâtiment (résidentiel ou tertiaire) représente le secteur le plus énergivore en France et produit près de 23% des émissions nationales de CO2. Le smart building ou bâtiment intelligent apporte, entre autres, des réponses pertinentes à des problématiques énergétiques et propose de nouveaux services tout en améliorant le confort des usagers au quotidien. Ces nouveaux dispositifs qui visent ainsi à réunir l’information, à l’entretenir, la partager et la rendre utile et utilisable par tous, posent cependant la question de la gestion des données et des modalités juridiques du traitement de ces dernières.

Les bâtiments intelligents : les enjeux du smart building

Les enjeux du smart building : analyser et adapter la consommation énergétique

Dans un immeuble intelligent, des centaines de capteurs énergétiques connectés communiquent, en temps réel, des informations concernant la consommation d'énergie du bâtiment.

Grâce à des systèmes de gestion ultra-performants, ces données sont alors analysées (automatiquement ou via l'intervention d'un gestionnaire) et permettent de procéder aux ajustements indispensables à l'optimisation de la consommation d'énergie.

Par ailleurs, outre le responsable énergie du bâtiment (ou energy manager), les usagers peuvent, eux aussi, être sensibilisés à la consommation de l'immeuble. A travers des outils de lecture simplifiés et accessibles, ils peuvent suivre les dépenses énergétiques des bâtiments en temps réel et adopteront ainsi de nouvelles pratiques responsables pour agir au quotidien sur la réduction des dépenses des bâtiments.

La réalisation d’un audit énergétique obligatoire, prévu par la loi Ddadue, est une première étape dans la transition énergétique.

Ces solutions communicantes permettent donc de suivre de manière extrêmement précise la performance énergétique d'un bâtiment en termes de chauffage ou de refroidissement, de sûreté, d'éclairage ou encore de ventilation.

Les enjeux du smart building : le bâtiment intelligent et la gestion des données 

La révolution immobilière interroge beaucoup sur la gestion de la data. Pour être efficient, le smart building ou bâtiment intelligent s'appuie sur la transmission de ces données entre les différents systèmes de gestion et leur traitement.

A qui appartiennent ces données ? Comment sont-elles collectées ? Qui peut les consulter ? Quel standard adopter pour en assurer une exploitation fiable et compréhensible ?... Autant de questions qui méritent réflexions et qui occupent les professionnels de l’immobilier.

Le projet d'une « carte vitale du bâtiment » (mis en place en juin 2014 dans le cadre du Plan Bâtiment Durable) soulève donc la question de la responsabilité́ juridique de l’information.

A ce titre, Christian Baffy (Président du Conseil Supérieur de la Construction et de l’Efficacité Energétique) et Bertrand Delcambre (Président du Plan Transition Numérique dans le Bâtiment) ont récemment lancé une mission d'analyse sur les implications juridiques liées au développement des outils numériques dans le secteur du bâtiment : le rapport définitif est attendu pour début 2016. A suivre donc ! BNP Real Estate vous tiendra informé de ces évolutions.

 

Autres articles susceptibles de vous intéresser

Imprimer  |  Ajouter aux favoris

Réagissez !

Ajouter un commentaire 0 commentaire
  • Aucun commentaire

Laisser un commentaire

www.limmobilierdunmondequichange.fr/les-batiments-intelligents-les-enjeux-du-smart-building/ - 27-05-2017
L'immobilier d'un monde qui change, site édité par BNP Paribas Real Estate