Actualité

Architecture

Développement durable et RSE

Innovations

Métiers de l'immobilier

Vos locaux d'entreprise

Quels usages professionnels pour les drones dans l’immobilier ?

23/11/2016 12:25
Imprimer  |  Ajouter aux favoris

L'utilisation des drones tend à se généraliser auprès des professionnels de l’immobilier. Ces derniers y voient un outil idéal pour la réalisation de prises de vues aériennes, d’études liées à la performance du bâtiment, la mise en valeur de programmes neufs, le suivi de chantier… Aujourd'hui, drones volants et drones roulants sont ainsi déjà utilisés dans les entrepôts logistiques, les immeubles de bureaux, ou au sein de locaux d'activités. Et ce n'est qu'un début puisque les perspectives concernant l'usage des drones semblent se démultiplier et ce, dans de nombreux secteurs d'activités connexes à l'immobilier tertiaire. Focus sur l'utilisation des drones dans l’immobilier et sur l'avenir de ces nouveaux outils au service des professionnels du secteur.

Usage professionnels pour les drones dans l'immobilier

Drone dans l’immobilier : mieux visualiser son immeuble

Historiquement associés à des applications militaires, les drones ou UAS (Unmanned Aircraft Systems) permettent aujourd'hui aux agents immobiliers et autres professionnels de l’immobilier, d'offrir aux futurs acquéreurs d’un bien immobilier neuf des informations extrêmement précises sur leur appartement neuf, leur immeuble de bureaux ou locaux d’activité.

L'ortho-photographie (ou ortho-image) permet en effet de visualiser l’immeuble ainsi que son environnement immédiat, son accessibilité ou encore sa situation par rapport aux commodités ou infrastructures voisines. Outre la photographie, le drone permet également de filmer, offrant des vues particulièrement impressionnantes comme par exemple cette vidéo réalisée par Parrot et BNP Paribas Real Estate pour l'inauguration de l'ensemble tertiaire CityLights à Boulogne Billancourt.

Tout l’enjeu de cette nouvelle technique est ainsi de présenter un bien dans son quartier d’implantation et de simuler des vues depuis l’immeuble.

 

 

Mais bien au-delà des prestations « classiques » de photos ou de vidéos, les drones offrent aussi de nombreuses perspectives d’utilisation pour les professionnels du bâtiment et de l’immobilier que ce soit concernant le relevé de l’existant, le suivi de chantier ou l’inspection technique. Des applications qui concernent plus particulièrement les domaines du Property Management, de la sécurité et de la surveillance, de la logistique, de l’architecture ou de l’agriculture.

 

Immobilier professionnel et drones, des perspectives d'utilisation multisectorielles

Découvrir son immeuble sous de nouvelles perspectives grâce aux modèles 3D

Equipé d'un spray, un drone peut permettre de peindre un mur difficilement accessible ou de traiter un toit endommagé par une mousse invasive. Muni d'instruments spécifiques, il permet également de prendre des mesures précises lors de la construction d'un immeuble par exemple pour faciliter le suivi de chantier. Autant d’informations qui pourront ensuite être modélisées en 3D.

Ces nouveaux outils de suivi et possibilités offerts par les drones sont aujourd'hui devenus presque indispensables aux géomètres dont le travail est ainsi grandement facilité, notamment pour les mesures sur terrains accidentés.

Certaines entreprises utilisent par ailleurs les drones dans les carrières pour effectuer des relevés topographiques, les réserves de gisement ou le cubage des stockages. Il est ainsi par exemple possible de calculer le tonnage extrait en comparant des relevés effectués à des intervalles spécifiques.

Piloter et suivre le chantier avec des prises de vues aériennes

Outil idéal pour piloter et suivre un chantier, le drone permet de livrer une vue d’ensemble sur l’avancée des travaux. Il est ainsi possible de contrôler la qualité et l’état d’avancement des travaux, la sécurité du site, de prévoir le transport des matériaux…

Ainsi, dans le domaine du property management et notamment concernant la gestion de la performance énergétique, certaines machines, équipées de capteurs thermiques (thermographie infrarouge) sont capables de repérer les différences de température sur les façades des bâtiments. Cela permet d'identifier les déperditions d'énergie, les déficits au niveau de l'isolation d'un immeuble ou de repérer un équipement endommagé.

Le drone permet aussi d'analyser de manière aisée et très détaillée l'état de vétusté d'une façade ou d'un toit.

Par ailleurs, dans le secteur de l’agriculture, grâce aux drones, on entre dans l'ère de l'agriculture de précision. Les drones offrent en effet un outil très innovant pour les exploitants agricoles qui souhaitent obtenir une vision de l'ensemble de leurs terres et analyser les spécificités des différentes parcelles cultivées : niveau d'irrigation, degré de maturité des cultures à un instant T, identification d'éventuels parasites présents dans les cultures... En un seul vol, le drone peut capturer les images de centaines d'hectares permettant de reconstituer une image globale des terres, appelée ortho-mosaïque.

Réaliser un diagnostic complet ou constater un sinistre

Walmart, le géant américain de la grande distribution, a récemment effectué plusieurs essais dans ses entrepôts afin de tester l'utilisation des drones dans le cadre de ses inventaires. La gestion des stocks actuellement réalisée manuellement à l'aide de chariots élévateurs pour scanner les palettes, pourrait d'ici quelques mois être effectuée par des drones capables de prendre 30 images par secondes. Grâce à cette technologie, un drone effectue en une seule journée un inventaire habituellement réalisé en un mois.

Si Walmart prévoit de mettre en pratique cette nouvelle technique de gestion des stocks dans quelques-uns de ces entrepôts d'ici le printemps 2017, il reste cependant certaines contraintes à prendre en compte. En effet, les drones doivent pouvoir circuler sans encombre : les plafonds doivent être suffisamment hauts et dégagés pour faciliter la trajectoire de vol des appareils. De même, les transmissions sans fil devront pouvoir être assurées sans interférences avec d'autres signaux.

En matière de sécurité, les drones roulants sont déjà utilisés dans le secteur de la logistique pour surveiller les entrepôts et effectuer des missions d'observation. La SNCF, quant à elle, utilise déjà des drones volants pour renforcer la surveillance des voies et sécuriser ses infrastructures. De même pour des sociétés comme EDF, l'utilisation du drone permet de faciliter l'inspection des lignes à hautes tensions.

Les perspectives d'utilisation des drones dans l’immobilier sont donc nombreuses et multisectorielles. D'autres applications sont cependant à l'étude pour compléter cette palette d’actions.

Autres articles susceptibles de vous intéresser :

Imprimer  |  Ajouter aux favoris

Réagissez !

Ajouter un commentaire 0 commentaire
  • Aucun commentaire

Laisser un commentaire

www.limmobilierdunmondequichange.fr/quels-usages-professionnels-pour-les-drones-dans-limmobilier/ - 24-07-2017
L'immobilier d'un monde qui change, site édité par BNP Paribas Real Estate