Actualité

Innovations

Smart Building : l’interconnexion des services pour créer de véritables opportunités

14/03/2017 10:00
Imprimer  |  Ajouter aux favoris

Les services à l’immeuble, une autre vision du Smart Building

Le développement des objets connectés ne fait que commencer : bureau connecté qui s’ajuste en position assise ou debout, siège connecté qui permet de mesurer le taux d’occupation des bureaux ou encore lampe de bureau connectée qui se contrôle à distance et s’adapte au rythme circadien de l’utilisateur… Il y aura 26 milliards d’objets connectés en 2020, selon l’estimation du cabinet d’études Gartner. La mise en réseaux d’équipements, tels que les tableaux électriques ou les capteurs de température, permet un pilotage plus précis du bâtiment et, à terme, renforcera la maintenance prédictive des bâtiments. Les réseaux de communication « Low Power Wide Area » permettent aux objets connectés de communiquer entre eux à très grande distance. Capteurs et autres objets communicants produiront des millions de données échangées ou envoyées sur le réseau Internet pour être analysées et permettre le pilotage et la mise en réseaux des bâtiments, l’interconnexion des services et créer ainsi de nouvelles opportunités.

 Smart-Building---L'interconnexion-des-services---BNP-Paribas-Real-Estate-72dpi

Du bâtiment intelligent…

Comme le BIM (Building Information Modeling) pour la conception et la construction des bâtiments, des plates-formes permettent désormais de faciliter l’exploitation et de partager toutes les informations relatives aux bâtiments originellement détenues par différents acteurs (gestionnaires de parc immobilier, prestataires de service, fabricants d’équipements connectés, etc.).

Des centaines de capteurs énergétiques connectés communiquent, en temps réel, des informations qui vont permettre d’analyser la consommation des bâtiments en combinant données classiques et données géographiques, météorologiques, énergétiques, architecturales et techniques (câblage, climatisation, nombre d’occupants…).

Elles pourront ensuite être associées en temps réel aux informations issues des partenaires (opérateurs télécoms, fournisseurs d’énergie, mainteneurs…). Grâce à ce croisement, le pilotage du bâtiment sera facilité et optimisé. À travers des outils de lecture simplifiés et accessibles, les utilisateurs peuvent suivre les dépenses énergétiques des bâtiments en temps réel (chauffage ou refroidissement, sûreté, éclairage et ventilation) et adopter ainsi de nouvelles pratiques responsables pour agir au quotidien sur la réduction des dépenses des bâtiments.

>>> Qu’est-ce qu’un immeuble intelligent ?

 

… à la ville connectée

La ville intelligente (smart city) est une ville composée d’infrastructures connectées, communicantes et durables (eau, électricité, gaz, transport, bâtiments…) en vue d’améliorer le confort des citoyens tout en respectant l’environnement. Le numérique et les TIC vont rendre possible cette ville intelligente, par l’intégration de système de stockage, d’analyse et de traitement des données.

Comme l’explique l’Observatoire Immobilier Durable, au sein de cette ville, le bâtiment deviendra une simple unité appartenant à des écosystèmes plus complexes, mise en réseau par des smart grids. La caractéristique principale des smart grids est d’associer à l’infrastructure électrique les technologies numériques afin d’analyser et transmettre l’information reçue. Comme pour le bâtiment intelligent, les informations pourront être consultées en permanence par le consommateur grâce à des compteurs intelligents, leur permettant d’adapter leur consommation en conséquence.

 

Vers une certification de la connectivité Internet des immeubles de bureaux

On s’attend à ce que les millennials, ou génération Y, représentent plus de 50 % de la main-d’œuvre d’ici 2020. C’est la première génération digitale native, qui a grandi avec Internet et la technologie mobile. Comment fidéliser des salariés qui ont grandi sans avoir peur de changer d’entreprise ?

Selon certaines études, la connectivité Internet est devenue le troisième critère pour le choix d’un immeuble de bureau, après la localisation et le prix. Au même titre que l’électricité ou le téléphone, la connectivité Internet commence à faire l’objet de normes de certification (Wiredscore), pour garantir aux entreprises locataires d’immeubles de bureaux un service Internet optimal et en continu.

De grandes capitales comme New York et Londres ont déjà initié ce mouvement en certifiant la connectivité Internet d’immeubles de bureaux prestigieux, tels que l’Empire State Building ou le Shard.

 

BIEN CHOISIR SES SERVICES !

Si ces services séduisent à la fois les collaborateurs et les propriétaires soucieux de valoriser leurs actifs immobiliers, ils doivent être imaginés en parfaite cohérence avec l’environnement de l’immeuble et en fonction de :

  • L’utilisateur : Chaque immeuble est unique et nécessite une approche sur-mesure pour intégrer au mieux les services adéquats. Ces derniers peuvent évoluer selon le secteur d’activité, la taille de l’entreprise, l’ADN et les valeurs de la société.
  • L’immeuble : La structure, la taille et la conception architecturale même de l'immeuble impacteront également le panel de services mis à disposition. Ainsi, un petit immeuble de bureaux neuf ne pourra pas bénéficier des mêmes espaces qu’un ensemble tertiaire constitué d’un jardin intérieur, de terrasses végétalisées ou d’un auditorium.
  • Le phasage : Certains services doivent être programmés dès la conception de l’immeuble à construire, d’autres pourront s’intégrer au fur et à mesure. Il est donc important d’anticiper l’aménagement des espaces prédestinés à la restauration ou aux réunions par exemple.
  • La localisation : Un immeuble de bureaux neufs au cœur de Paris n’offrira pas les mêmes services qu’un programme tertiaire situé dans un quartier d’affaires en périphérie de Lyon. Il est donc important de penser l’offre de services selon l’emplacement géographique de l’immeuble et les besoins de ses futurs utilisateurs.

Que ce soit pour gérer les ressources énergétiques ou proposer des espaces innovants, les services sont à envisager de manière globale : ils contribuent aussi au bien-être et à la productivité des occupants. De fait, les services tiennent autant de la responsabilité du propriétaire que de l’utilisateur, et ce, à tout moment de la vie de l’immeuble. Il est donc important de savoir comment piloter et assurer la pérennité de chaque service.

Autres articles susceptibles de vous intéresser :

Imprimer  |  Ajouter aux favoris

Réagissez !

Ajouter un commentaire 0 commentaire
  • Aucun commentaire

Laisser un commentaire

www.limmobilierdunmondequichange.fr/smart-building-linterconnexion-des-services-pour-creer-de-veritables-opportunites/ - 25-03-2017
L'immobilier d'un monde qui change, site édité par BNP Paribas Real Estate