Actualité

Développement durable et RSE

Energie

Innovations

Penser la ville

Bâtiments : les solutions pour réduire les dépenses énergétiques

01/10/2013 14:52
Imprimer  |  Ajouter aux favoris

La réduction des dépenses énergétiques que génère le secteur du bâtiment est aujourd’hui une nécessité. Celui-ci est en effet l’un des plus importants consommateurs mondiaux d’énergie représentant 40% de la consommation annuelle mondiale d’énergie et 44% de la consommation en France. Des dépenses qui ont un poids sur le plan environnemental : la consommation énergétique des bâtiments représente 30% des émissions de gaz à effet de serre.

Afin d’atteindre l’objectif mondial de réduction des émissions de CO2 de moitié pour limiter le réchauffement climatique, il est nécessaire de répondre à un enjeu à la fois économique et environnemental et de moins consommer : des solutions énergétiques innovantes peuvent désormais largement réduire les dépenses d’énergie dans les bâtiments.

Le Hive, siège social de Schneider Electric montre l’exemple

En 2009, Schneider Electric compte parmi les cinquante entreprises à signer le Manifesto for Energy Efficiency in Building initié par le World Building Council for Sustainable Development (WBCSD). L’entreprise s’est ainsi engagée à définir et à mener à bien des actions concrètes et mesurables dans le but de réduire les consommations d’énergie de ses bâtiments tertiaires.

Le spécialiste mondial de la gestion de l’énergie propose ainsi des solutions techniques et des services permettant un pilotage intelligent des bâtiments et l’optimisation de sa valeur d’usage. Vitrine de l’offre de l’entreprise, le Hive (Hall de l’Innovation et Vitrine de l’Energie) démontre qu’il est possible de réaliser des économies d’énergie conséquentes dans des délais courts. Inauguré en 2008 à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), le bâtiment a réussi en 5 ans à réduire de manière drastique ses dépenses énergétiques. Les solutions mises en place ont permis de faire passer la consommation moyenne par m² du siège social de 150 kWh à 110 kWh en 2010, puis à 78 kWh en 2012.

Bilan : une réduction des dépenses énergétiques de 47%, soit un chiffre supérieur aux objectifs 2020 du Plan Bâtiment.

Un bâtiment intégré bénéficiant d’une bonne gestion technique

Pour éviter les surcharges de process liés aux différents postes d’énergie de l’entreprise (informatique, gestion de l’éclairage, distribution électrique, ventilation et climatisation…), Schneider Electric a pris le parti d’optimiser la gestion de son bâtiment en regroupant tous les postes pour n’en faire qu’un. Electricité, eau, chauffage,  ventilation, répartition des salles, réseaux informatiques, véhicules électriques de l’entreprise… l’ensemble des différentes énergies et systèmes partagent désormais la même architecture appelée « EcoStruxure » et sont pilotées par un système unique de Gestion Technique du Bâtiment (GTB), véritable tour de contrôle située au deuxième étage du bâtiment sous la supervision d’un energy manager.

Expérimentation grandeur nature des smartgrids dans les bâtiments, le Hive a ainsi obtenu la certification ISO 50001 en 2011 et vient de recevoir six étoiles dans le cadre du nouveau programme pilote de certification internationale BREEAM In-Use.

Imprimer  |  Ajouter aux favoris

Réagissez !

Commentaires fermés 1 commentaires
www.limmobilierdunmondequichange.fr/batiments-les-solutions-pour-reduire-les-depenses-energetiques/ - 15-09-2019
L'immobilier d'un monde qui change, site édité par BNP Paribas Real Estate