Actualité

Local commercial

Vos locaux d'entreprise

Chiffre d’affaires du commerce en France : évolutions globale et sectorielle

09/06/2013 09:58
Imprimer  |  Ajouter aux favoris

La crise de 2008 avait engendré une chute importante (supérieure - 2 %) du chiffre d’affaires du commerce de détail (hors automobile). Bien que brutale, cette décroissance fut cependant de courte durée, avec une franche reprise dès 2010.

Depuis la fin de l’année 2011, la croissance du chiffre d’affaires du commerce de détail est restée positive, sans retrouver sa vitesse de croisière (+0,7% sur un an au 1er trimestre 2013 contre 2,4 % en moyenne par an entre 2000 et 2008). Les résultats sectoriels sont toujours aussi contrastés.

En tête, les équipements de l’information regagnent 1 point de croissance au 1er trimestre 2013 par rapport au 4ème trimestre 2012 pour atteindre + 7 % (glissement annuel). Les secteurs de la maroquinerie (+ 7 %) et de la parfumerie-beauté (+ 4 %) restent particulièrement dynamiques, malgré une légère inflexion de leurs croissances respectives. L’habillement, qui avait particulièrement souffert au 2ème trimestre 2012, se redresse lentement (+ 0,5%).

A l’exception de l’électroménager, dont la croissance s’est amplifiée en 2013 T1 (+4% sur 1 an), l’aménagement de l’habitat et de l’équipement du foyer continuent de se replier dans un contexte de moindre dynamisme du marché résidentiel, notamment les meubles (-3%) et les magasins de bricolage (-2 %).

Le secteur de la culture loisirs (-2 % sur un an), malgré les croissances légèrement positives du sport et des jeux-jouets, est pénalisé par l’effondrement des ventes de musique-vidéo (-14 % sur un an). Le chiffre d’affaires des magasins non spécialisés à dominante alimentaire continue de fléchir légèrement en 2013-T1 (-0,4%), sous l’effet principalement du repli des hypermarchés (-1%).

En revanche, les supermarchés et les magasins de surgelés se sont un peu redressés. Particulièrement sensibles aux arbitrages des consommateurs, le secteur de la restauration est l’un des plus touchés (-5%) en particulier la restauration traditionnelle. La restauration rapide et les traiteurs ne sont pas épargnés non plus (-3% ; -2%). Les chiffres d’affaires des services (coiffure, soins de beauté, etc.) continuent également de décroître.  

Source : INSEE - Evolutions calculées à partir des indices des chiffres d’affaires du commerce de détail en volume, représentatifs de l’activité des entreprises des secteurs concernés. Ils sont obtenus en déflatant les indices de valeur TTC par un indice de prix représentatif des produits vendus.
Imprimer  |  Ajouter aux favoris

Réagissez !

Commentaires fermés 0 commentaire
  • Aucun commentaire

www.limmobilierdunmondequichange.fr/chiffre-daffaires-du-commerce-en-france-evolutions-globale-et-sectorielles/ - 17-09-2019
L'immobilier d'un monde qui change, site édité par BNP Paribas Real Estate