Actualité

Près de chez vous

Devenez propriétaire grâce au PTZ

19/12/2016 17:34
Imprimer  |  Ajouter aux favoris

Le Prêt à Taux Zéro ou PTZ, est un prêt immobilier complémentaire sans intérêt et sans frais aidé par l’état qui permet de financer jusqu’à 40% de son logement. Il s’agit d’une aide complémentaire à l’acquisition de sa résidence principale. Si le PTZ finance sous certaines conditions la construction ou l’achat d’un logement neuf, il s’étend depuis le 1er janvier 2016 aux logements anciens.

A qui s’adresse le PTZ ?

Le prêt à taux zéro a été mis en place pour aider à l’accession à la propriété. Il s’adresse à toutes les personnes n’ayant pas été propriétaires de leur résidence principale durant les deux ans précédant l’offre de prêt et dont les revenus ne dépassent pas les plafonds établis.

Les conditions d’éligibilité du PTZ

Pour pouvoir bénéficier de ce prêt, les personnes ou les ménages doivent répondre à certains critères d’attribution :

  • Etre une personne physique,
  • Etre primo-accédant,
  • Acquérir sa future résidence principale (logement neuf ou ancien ayant fait l’objet de rénovation lourde le rendant neuf),
  • Répondre à un plafond de ressources

Cependant certains non-primo-accédants peuvent avoir accès au Prêt à Taux Zéro si au moins l’un des occupants est :

  • Détenteur d’une carte d’invalidité de deuxième ou troisième catégorie
  • Bénéficiaire d’une Aide Adulte Handicapé ou de l’Allocation d’Education Spéciale
  • Reconnu victime d’une catastrophe ayant rendu la résidence principale définitivement inhabitable

Comment calculer le montant du PTZ ?

Le prêt à taux zéro a été mis en place pour aider les ménages les plus modestes à accéder à la propriété. Les conditions de ressources sont calculées en fonction du revenu fiscal de référence de l’année N-2 figurant sur l’avis d’imposition de l’année N-1 des personnes qui occuperont le nouveau logement, mais aussi de la zone d’acquisition du bien.

Le PTZ est en effet soumis à une réglementation en fonction des zones. La France a été découpée en différentes zones A, B1, B2 et C. A étant la zone où le prix des logements est le plus élevé.

>>> Estimer le montant du PTZ

Investir dans l’immobilier neuf ou ancien grâce au PTZ

Le PTZ est réservé à l’acquisition d’une résidence principale, c’est-à-dire un logement occupé au moins 8 mois dans l’année par le ou les acquéreurs du bien immobilier neuf. Celui-ci ne pourra pas être transformé en investissement locatif dans les 6 ans qui suivent le versement du prêt.

Le PTZ et l’achat d’un logement neuf

En contractant un prêt à taux zéro vous pourrez financer jusqu’à 40% l’acquisition de votre futur appartement neuf.

Le PTZ et l’achat d’un logement à rénover

Le Prêt à taux Zéro permet aux primo-accédants de financer l’achat et la rénovation d’un logement ancien. Concernant la réhabilitation du logement ancien le montant total des travaux ou d’amélioration doivent au moins représenter 25% du coût d’achat.

Avec le prêt à taux zéro vous pouvez ainsi créer une nouvelle pièce, installer une cloison ou encore réaliser des travaux d’économies d’énergies sauf si ceux-ci ont été financés grâce à un éco prêt à taux zéro. Si vous êtes propriétaire d’un logement dans une copropriété vous pouvez par exemple améliorer votre cave ou votre terrasse privée.

Attention certains travaux ne peuvent pas être financés par le PTZ comme la construction d’une piscine et certains travaux d’aménagement des espaces verts.

Les modalités du Prêt à Taux Zéro

Le PTZ se contracte auprès d’un établissement de crédit conventionné, et est soumis, comme tous les autres prêts, à une garantie de remboursement.

Le Prêt à Taux Zéro ne peut pas être le seul prêt contracté pour financer l’achat d’un logement, il est cumulable avec d’autres prêt immobiliers tels que :

  • Le prêt d’épargne logement,
  • le prêt à l’accession sociale,
  • le prêt conventionné,
  • d’autres prêts à caractère social…

La durée de remboursement minimale du PTZ a été étendue en 2016 à 20 ans et ne pourra pas dépasser 25 ans, ce qui permet aux ménages de réduire le montant de leurs mensualités et leur permettre également de commencer leur remboursement du PTZ dans un délai différé de 5.10 ou 15 ans.

>>> Calculez votre PTZ

Prolongement du PTZ jusque 2017

Le PTZ a été mis en place afin de dynamiser la sphère immobilière en 2012 et s’adressait avant tout aux acquéreurs d’un appartement neuf. Ce dispositif, reconduit en 2014, assoupli en 2016, est prolongé jusqu’au 31 décembre 2017.

 

Autres articles susceptibles de vous intéresser :

Imprimer  |  Ajouter aux favoris

Réagissez !

Commentaires fermés 0 commentaire
  • Aucun commentaire

www.limmobilierdunmondequichange.fr/devenez-proprietaire-grace-au-ptz/ - 20-09-2019
L'immobilier d'un monde qui change, site édité par BNP Paribas Real Estate