Actualité

Entrepôt et logistique

Innovation : des drones pour photographier vos entrepôts

07/05/2015 14:12
Imprimer  |  Ajouter aux favoris

Drone photo entrepôt

Proposer des photos attrayantes et vendeuses d’un entrepôt n’est pas toujours aisé. Les photos
extérieures et intérieures donnent rarement une idée précise des lieux, l’angle de vue étant
mécaniquement limité par des clichés pris du sol. Pour les propriétaires désirant mettre en valeur
ce style de bâtiments en vue de les proposer à la vente, les solutions alternatives ont longtemps été
limitées. Elles existent aujourd’hui grâce à ce petit engin télécommandé qu’est un drone, équipé
d’un appareil photo ou d’une caméra.

Un entrepôt sous toutes ses coutures

Capable de voler à une altitude élevée, un drone peut également évoluer à quelques dizaines de
centimètres du sol. Sa taille réduite et sa maniabilité lui permettent de se déplacer dans un lieu
fermé et dans un espace limité. Sa capacité à se maintenir en position statique autorise la prise de
vue de zones précises, l’appareil photo ou la caméra pouvant zoomer sur une partie de l’entrepôt.

>>> Découvrez les locaux et les entrepôts à louer à Lille

Après avoir pris quelques clichés de la localisation dans la zone industrielle, le drone explore l’état
de la couverture de l’entrepôt pour donner des informations sur le style de matériau utilisé.
L’appareil fait ensuite le tour du bâtiment en prenant autant de clichés qu’il est nécessaire. Au
besoin, il effectue des gros plans sur les aménagements spécifiques, comme les quais de
chargement et le parking.

>>> Découvrez les locaux et les entrepôts à louer à Toulouse

Les clichés extérieurs terminés, le drone entre dans l’entrepôt où il va aussi bien prendre des
photos d’ensemble que les détails apportant une plus-value au bâtiment. La présence d’un pont
roulant ou de toute autre installation fixe est ainsi soulignée, des gros plans de certaines parties
mettant en valeur leur état. Dans le cas où l’entrepôt est utilisé, et donc encombré, le drone peut
prendre un peu de hauteur pour survoler les piles de cartons ou les rayonnages.

Une présentation multimédia

Que la présentation repose sur des photos ou une vidéo, il est possible de l’accompagner
d’éléments multimédias en créant un véritable documentaire. Plus pertinent et accrocheur que les
photos muettes, la visite de l’entrepôt est accompagnée d’éléments complémentaires, sous forme
de documents (graphiques et autres) et de commentaires.

Faire appel à un professionnel

Même si vous ou une connaissance possédez le matériel nécessaire, il est préférable de faire
appel à un professionnel. Un entrepôt étant généralement situé dans une zone d’activité, un
accident peut toujours survenir avec d’éventuelles graves conséquences. Si briser une vitre d’un
bâtiment voisin peut être une source de problèmes, le drone peut également heurter et blesser une
personne. Des textes législatifs (arrêtés du 11 avril 2012) encadrent de plus en plus l’utilisation de
ces appareils, en limitant tant leur utilisation dans certaines zones qu’en requérant certaines
capacités pour les télépilotes.

Un coût, mais des avantages bien réels

Faire appel à une entreprise offrant ces services a bien entendu un coût. Celui-ci est variable en
fonction de la mission demandée et du matériel mis en œuvre. En contrepartie, le propriétaire d’un
entrepôt bénéficie de documents exceptionnels réalisés selon ses souhaits. Argument de vente
pouvant être déterminant, une visite virtuelle avec l’aide d’un drone offre au client potentiel la
possibilité d’examiner de près le bien envisagé, sans avoir besoin de se déplacer.

Imprimer  |  Ajouter aux favoris

Réagissez !

Commentaires fermés 0 commentaire
  • Aucun commentaire

www.limmobilierdunmondequichange.fr/drones-photographier-entrepots/ - 15-09-2019
L'immobilier d'un monde qui change, site édité par BNP Paribas Real Estate