Actualité

Formation

Métiers de l'immobilier

Formation en immobilier : zoom sur le Master management de l’immobilier de Paris Dauphine

13/03/2014 16:06
Imprimer  |  Ajouter aux favoris

management immobilier

 

Le secteur immobilier s’est profondément transformé depuis la fin des années 90 faisant apparaître de nouveaux besoins, de nouvelles compétences et de nouveaux métiers. Pour répondre au mieux aux besoins du marché, l’université Paris Dauphine a ouvert en 2001 un master spécialisé dans le management de l’immobilier. Le point avec Denis Burckel, directeur du master et membre de la fondation Paris Dauphine.

Quelles raisons ont motivé l’ouverture d’un master Management de l’Immobilier à Dauphine en 2001 ?

Il fallait alors répondre à l’attente des entreprises face à une certaine internationalisation de l’économie immobilière avec des acteurs internationaux s’implantant en France mais aussi face à une professionnalisation et une financiarisation du secteur.

 

L’immobilier s’est transformé suite à la crise du milieu des années 90 et le secteur a progressivement développé une rigueur de gestion, des méthodes de suivi, des capacités d’arbitrage notamment basées sur le taux de rentabilité et l’analyse financière que ce monde très patrimonial n’avait pas connus jusque-là. Pour sortir de la crise, il fallait rompre avec des méthodes traditionnelles de gestion en « bon père de famille ».
Parallèlement, sont arrivés sur le marché à la fin des années 90 de nouveaux acteurs, notamment anglo-saxons, avec d’autres méthodes et un axe davantage business.

 

Les foncières, les promoteurs qui montaient de nouveaux projets, les sociétés de gestion ont alors cherché de nouveaux profils de collaborateurs qui n’existaient pas vraiment jusque-là. Elles ont implanté en France de nouveaux métiers comme l'asset management, le directeur de projet de promotion et plus généralement des métiers de conseil qui se sont beaucoup développés (métiers d’évaluateurs des actifs par exemple).

 

En une petite dizaine d’années, et pour sortir d’une crise, les attentes de type d’intervenants se sont transformées avec un besoin de gestionnaire, beaucoup plus significatif en matière financière, et une attente de bon généraliste du secteur capable de comprendre le contexte et les enjeux de ces nouveaux acteurs.

 

Dans ce cadre, Dauphine, université de gestion à forte appétence financière et formant à une vision large des métiers, était désignée pour créer ces formations apportant des réponses aux attentes des entreprises.

 

Le succès a été immédiat puisque dès les premières promotions, les étudiants ont trouvé des stages, et des emplois très rapidement et à des niveaux de rémunération importants.

Depuis 2001, le contenu du master a-t-il connu des évolutions ?

 

Le principe n’a pas changé. C’est celui d’une formation couvrant des secteurs très larges de l’économie immobilière (tertiaire, logement, commerce, aménagement…) et couvrant à la fois les aspects juridiques, financiers et de compréhension technique, avec un point d’excellence financier qui est la marque Dauphine. Nous avons renouvelé certains cours sur des sujets ou des types d’investissement qui se sont fortement développés durant cette décennie : immobilier durable, property management, actifs de santé et actifs d’hôtellerie, déontologie… L’ensemble de ces nouvelles thématiques a fait l’objet de la création de nouveaux cours.

 

Nous nous efforçons de répondre aux attentes des entreprises dans une logique de qualité des process et des manières de l’assurer. Quand la professionnalisation prend tel ou tel tournant, il est important d’y former les futurs acteurs du secteur.

La part accordée à l’expérience professionnelle est grande dans le master…

Oui, le master fonctionne en alternance avec des semaines coupées en deux : trois jours en entreprise et deux jours de cours intensifs à Dauphine (près d’une dizaine d’heures de cours par jour).

 

La quasi-totalité des intervenants sont des professionnels reconnus dans leur spécialité (fiscalistes de renom, financiers reconnus, techniciens qui ont pignon sur rue, architectes primés….). Les quelques intervenants universitaires sont reconnus dans leur partie (Joel Moneger, grand spécialiste des baux commerciaux, Arnaud Simon, grand spécialiste des mathématiques immobilières, etc.). Au total, une quarantaine d’enseignants forment environ 35 élèves.

 

Le master est également parrainé par des entreprises incontournables dans le secteur : cette année, Barbara Koreniouguine, Directeur Général Délégué de BNP Paribas Real Estate, en charge de la Promotion résidentielle et d'immobilier d'entreprise, est ainsi la marraine de la promotion 2013/2014.

Quel est le profil de vos étudiants ?

Les étudiants du master Management de l’immobilier sont d’origines diverses : quelques-uns viennent de l’université Dauphine (5 ou 6 chaque année), les autres sont issus d’écoles d’ingénieurs, d’écoles de commerce, d’écoles spécialisées dans la formation immobilière ou encore d’universités juridiques le plus souvent à dominante immobilière (aménagement, droit de la construction…). On y trouve aussi des étudiants architectes, avocats ou se préparant au notariat.

 

Chaque année, nous accueillons également une petite dizaine d’étudiants ayant déjà au moins trois ans d’expérience professionnelle généralement dans l’immobilier, venant dans une optique de formation continue et de forte amélioration de compétence.

 

Ce sont tous des étudiants très motivés par une carrière dans l’immobilier, ayant souvent effectué des stages durant leur année de césure entre le M1 et le M2 et d’un excellent niveau (1 candidat sur 7 est retenu).

 

Ce que l’on constate c’est que, bien qu’étant encore très masculin, le secteur se féminise progressivement : c’est assez fluctuant selon les années mais les promotions comptent désormais entre un quart et un tiers de jeunes femmes.

Le master Management de l’immobilier est accrédité par la RICS : qu’est-ce que cela apporte aux étudiants ?

La RICS, institution britannique du XIXème siècle implantée en France au début des années 90 porte deux missions importantes à nos yeux : être attentive au niveau de formation et de connaissance des métiers de l’immobilier et développer une déontologie et une éthique des pratiques auxquelles Dauphine est très sensible.

 

Rentrer dans cette communauté est certainement un point fort en termes de présence dans le secteur, de mise à niveau et de maintien en termes de connaissance. L’accréditation du Master permet aux étudiants de préparer la RICS dès la validation de leur diplôme : sinon, ils devraient attendre deux ans avant de pouvoir y prétendre. Ils intègrent ainsi, dès le tout début de leur carrière, un cercle de relations intéressantes.

Les étudiants du master organisent chaque année les « foulées de l’immobilier » : quel message l’université veut faire passer ?

Cette année, les foulées vont se dérouler pour la 7ème édition le dimanche 22 juin. Il s’agit d’une course à pied de 10 km dans le bois de Boulogne destinée aux professionnels de l’immobilier qui regroupe chaque année un petit millier de participants avec principalement des équipes d’entreprises, comme celle de BNP Paribas Real Estate qui est nombreuse et performante.

 

L’idée de l’évènement est de reprendre le vieux crédo « Mens sana in corpore sano » mais également d’envoyer un message de convivialité et de décontraction dans la communauté immobilière avant la dispersion des vacances. Depuis trois ans, les foulées parrainent la fondation Abbé Pierre et les bénéfices de la course permettent chaque année de monter deux logements. Il nous paraît important que le secteur immobilier auquel nous formons, plutôt tertiaire, international, financier, soit aussi attentif aux conditions de logement des plus défavorisés.

 

J’ajoute que l’organisation est faite chaque année par les étudiants qui montent une association avec un président, un bureau et gèrent des centaines de participants ainsi que des sponsors. Un beau projet pour clore l’année en beauté. »

Imprimer  |  Ajouter aux favoris

Réagissez !

Commentaires fermés 0 commentaire
  • Aucun commentaire

www.limmobilierdunmondequichange.fr/formation-en-immobilier-zoom-sur-le-master-management-de-limmobilier-de-paris-dauphine/ - 20-09-2019
L'immobilier d'un monde qui change, site édité par BNP Paribas Real Estate