Actualité

Architecture

Penser la ville

Marseille, capitale européenne de la culture : quel impact sur l’immobilier ?

27/05/2014 13:51
Imprimer  |  Ajouter aux favoris

En 2013, Marseille a été sacrée capitale européenne de la culture aux côtés de Kosice en Slovaquie. Avec de nombreux travaux engagés et plus de 2 millions de visiteurs de plus que l’année précédente, la deuxième ville de France a-t-elle séduit de nouveaux acquéreurs ou investisseurs immobiliers?

D’après une étude menée par le site immobilier seloger.com, l’évènement n’a pas eu d’impact sur les transactions dans la cité phocéenne qui souffre d’une crise immobilière comparable au niveau national.

 

Marché immobilier à Marseille : pas de sursaut

 

La consécration de Marseille comme capitale européenne de la culture a permis d’engager et d’accélérer la rénovation urbaine de la ville, avec notamment la semi-piétonisation du Vieux-Port et la création ou réhabilitation de nombreux musées et lieux culturels (notamment le MuCEM, le FRAC et la Villa Méditerranée).

Malgré ces nouveaux attraits, la ville semble peiner à attirer de nouveaux acquéreurs. Selon le site seloger.com qui a mené l’enquête auprès d’une quinzaine de professionnels locaux de l’immobilier, son rang de capitale européenne de la culture n’a pas eu d’impact sur le marché.

Dans l’ancien, le marché a été marqué par une baisse des prix d’environ 5%, avec une amplitude élevée entre les quartiers Nord et la Corniche. Dans le neuf, les prix sont en recul de près de 6%.

 Le constat est partagé par l’Observatoire immobilier de Provence qui relève également une commercialisation des bureaux neufs « décevante ».

 

Marseille, capitale européenne

Imprimer  |  Ajouter aux favoris

Réagissez !

Commentaires fermés 0 commentaire
  • Aucun commentaire

www.limmobilierdunmondequichange.fr/marseille-capitale-europeenne-culture-impact-immobilier/ - 21-04-2019
L'immobilier d'un monde qui change, site édité par BNP Paribas Real Estate