Actualité

Architecture

Développement durable et RSE

Stade Mané Garrincha au Brésil : le premier stade sportif LEED platinum

13/06/2014 11:37
Imprimer  |  Ajouter aux favoris

Alors que débute le mondial 2014, les stades brésiliens vont bénéficier d’une exposition médiatique sans commune mesure. Conséquence de l’engagement du Brésil et de la FIFA à faire de ce mondial un évènement durable, l’ensemble des stades sont certifiés LEED.

 

A Brasilia, le stade Mané Garrincha qui accueillera l’une des épreuves de quart de finale remporte la palme du stade vert : il est le premier stade sportif au monde à obtenir la certification LEED platinum.

 

Stades du mondial 2014 : la certification LEED à l’honneur

 

Panneaux solaires, récupération des eaux de pluie, recyclage de matériaux de construction…les stades brésiliens ont été conçus pour limiter au maximum l’impact des bâtiments sur l’environnement (lien vers itw O. Cottet smartbuilding). Ils ont ainsi aujourd’hui tous obtenu la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) équivalent américain de la HQE.

 

Le stade du Mineirão à Belo Horizonte, peut ainsi par exemple produire sa propre énergie et approvisionner près de 1500 domiciles dans les alentours grâce aux panneaux photovoltaïques installés sur son toit. Au total, une moitié des stades accueillant la compétition disposera d’une certification de base, quatre autres étant labellisés « argent » ou « or ».

 

Stade Mané Garrincha : un stade vert, une certification LEED platinum

 

 

Le stade national Mané Garrincha situé à Brasilia se distingue par des dispositifs exceptionnels pour limiter l’impact environnemental du bâti.

Il vient ainsi d’être certifié LEED platinum, une première mondiale pour un stade de sport.

 

Le stade est ainsi muni d’un système de récupération d’eau de pluie qui permet d’alimenter environ 80% des besoins en eau non potable du stade (toilettes et arrosage). Il sera également équipé après le mondial de 9600 panneaux photovoltaïques qui lui permettront d’être autosuffisant avec une capacité de 2,2 mégawatts d’électricité.

 

L’énergie non consommée sera redistribuée dans le réseau électrique de Brasilia. Plus de 3500 places de parking à vélo ainsi que des emplacements réservés aux véhicules électriques devraient permettre également de limiter la pollution liée aux transports.

 

Mais ce qui distingue le Mané Garrincha des autres stades du mondial 2014, c’est sa structure. Conçue pour refléter les rayons UV et limiter les besoins de climatisation, elle permet également une dépollution partielle de l’air grâce à une membrane photocatalytique capable de capter notamment les oxydes d’azote. Le stade Mané Garrincha est ainsi aujourd’hui le premier stade sportif certifié LEED Platinum. C’est aussi l’un des stades de football les plus couteux avec près de 1,4 milliard de dollars de travaux.

 

Imprimer  |  Ajouter aux favoris

Réagissez !

Commentaires fermés 0 commentaire
  • Aucun commentaire

www.limmobilierdunmondequichange.fr/stade-mane-garrincha-bresil-premier-stade-leed-platinum/ - 20-09-2019
L'immobilier d'un monde qui change, site édité par BNP Paribas Real Estate